Cet espace a pour objectif de mieux faire connaître la vie et l'oeuvre du constructeur Louis Renault (1877-1944) à travers la présentation d'ouvrages, d'articles, de photographies, de films et d'archives. La biographie de Louis Renault nous entraîne dans l'une des plus grandes aventures industrielle et humaine du XXème siècle. Ce sont bien entendu les premiers pas de l'automobile, les courses de vitesse épiques des années 1900, l'introduction du taylorisme et des méthodes de production modernes, ce sont aussi le début de l'aviation et de l'industrie aéronautique, bientôt l'Aéropostale, puis l'épopée de Caudron-Renault avec ses pilotes de légende ; ce sont encore la Grande Guerre, le travail dangereux et harassant des munitionnettes, les grèves et les réformes sociales, les premiers tanks produits en masse et les célèbres taxis de la Marne. Déjà, Renault, dont le petit char de la Victoire défile sur les Champs-Elysées, s'identifie au destin de la Nation. Renault, ce sera en 1934, l'Automobile de France, une ville dans la Ville, 30 000 ouvriers, une superficie égale à celle de Chartres, des usines où l'on produit de tout, des automobiles, des automotrices, des avions, du matériel de guerre. Mais à peine Renault a-t-il surmonté la grande crise, que de nouvelles menaces s'amoncellent sur l'Europe avec la montée des fascismes et la radicalisation des extrêmes. Le constructeur doit s'adapter aux réformes du Front Populaire, relever le défi de la Défense nationale avant de subir l'Occupation allemande. C'est dire à quel point l'action de Louis Renault a suivi les bouleversements de la première moitié du XXème siècle.

L'oeuvre de Renault est aussi, et avant tout, une oeuvre collective, ainsi que le fondateur de l'entreprise aimait lui-même le rappeler lorsqu'il était honoré à titre individuel. L'étonnante aventure de Renault fut rendue possible, grâce au génie de l'industriel bien sûr, mais aussi au travail de ses ouvriers, de ses ingénieurs et de ses employés. Malgré les heurts sociaux qui ont jalonné l'histoire de l'entreprise, une véritable esprit d'équipe a existé au sein de ce qu'on appelait la "Maison" Renault.

L'ampleur et la complexité de cette oeuvre rendent humble c'est pourquoi ce site ne prétend pas à l'exhaustivité. S'il peut poser des jalons pour la recherche et détruire au passage certaines idées reçues, il aura atteint son but.

Chacun peut y contribuer en proposant des sujets de publication, suivant sa spécialité et ses connaissances, ou en participant au courrier des lecteurs.

La plupart des documents antérieurs à 1945 correspondent aux recherches que j'ai effectuées dans différents fonds d'archives (Archives Nationales, Archives de la Préfecture de Police, Archives du Parti Communiste, fonds du Service Historique de la Défense, Société d'Histoire du Groupe Renault, Archives Privées Renault, archives étrangères... Elles sont désormais en consultation libre ; je prie seulement les lecteurs d'avoir la courtoisie de mentionner l'auteur des recherches ainsi que la cote des documents qu'il souhaitera utiliser.

Laurent Dingli

Le site de Louis Renault - Le blog

capture-ecran-blog-bis

Bundesarchiv

Library of Congress

Franklin D. Roosevelt Library

The National Archives UK

Archives Nationales

an logo

Archives Renault

Archives de la Préfecture de Police de Paris

Copyright Laurent Dingli